L’Iran et le Pakistan à la Commission du Statut des Femmes : pour nous c’est non !

Institut de recherche et d’études stratégiques de Khyber L’élection le 20 avril dernier des Républiques islamiques d’Iran et du Pakistan  à la CSW, Commission du statut des Femmes de l’ONU, nous indigne !

 La présence de ces pays de violence extrême faite aux femmes et aux fillettes, dans la commission qui doit veiller ” à l’établissement des normes mondiales relatives à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes”  est une insulte à toutes les femmes.

C’est une vraie gifle pour les prisonnières iraniennes arbitrairement détenues, torturées, condamnées à de lourdes peines pour avoir  voulu exercer leurs droits les plus élémentaires et refusé l’imposition du voile islamique :

 l’avocate Nasrin Sotoudeh, condamnée à 38 ans de prison et 148 coups de fouet !

 la jeune Saba Kord Afshari 
(en grève de la faim)

7 ans de prison pour avoir enlevé le voile en public, sa mère  Raheleh Ahmadi pour avoir demandé sa libération,

Monireh Arabshahi, Yasaman Aryani et Mojgan Keshavarz, 39 ans de prison à elles trois pour avoir distribué sans voile des roses et des gâteaux aux femmes dans le  métro,

 Nahid Shaghaghi, Akram Nasirian, Maryam Mohammadi et Asrin Darkaleh, membres de l’association “Le Cri des femmes iraniennes”

et tant d’autres encore …

 Nous savons que 4 démocraties occidentales ont scandaleusement permis l’élection de l’Iran par le vote de leur représentant.

Lesquelles ? La France s’est-elle opposée à cette élection ?

Nous sommes en droit de le savoir !

 Trop, c’est trop ! Nous ne pouvons accepter sans réagir cette nouvelle dérive onusienne.

 Tant que le régime iranien et le régime pakistanais n’auront pas été exclus de la Commission du Statut des   Femmes, nous demandons à la  France et à l’Union Européenne de cesser tout financement à l’ONU et à la CSW .

Paris, le 10 mai 2021

Premières associations signataires

Ligue du Droit International des Femmes

Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme

Tribune Iran Laïque

Alliance Internationale des Femmes

Association des Femmes de l’Europe Méridionale

Libres MarianneS

Réseau Féministe « Ruptures »

EGALE

Association pour l’Information  et la vérité

Institut de recherche et d’études stratégiques de Khyber

Crédit Photo : azadiranlibre

Quelles sont les démocraties occidentales qui ont mis le régime misogyne d’Iran à la tête de la « Commission femme » de l’ONU ?