Iran : le régime islamique aux abois se déchaîne contre le peuple iranien

 URGENCE !

Le MPCT, Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme, la Ligue du Droit International des Femmes, la Commission de lutte contre les extrémismes religieux et d’autres ont interpellé l’Ambassade d’Iran en demandant en particulier :

– l’annulation de la sentence de mort prononcée contre l’universitaire irano-suédois Ahmadezra Djalali et sa libération.

 Il  est faussement accusé d’espionnage au profit d’Israël. En fait d’espionnage il semble qu’on  ne lui pardonne pas d’avoir refusé d’espionner au profit de l’Iran lorsqu’il était en Europe.

 Sa femme lance un appel au secours  avec #Free Jalali.

Ses photos parlent d’elles-mêmes.

Crédit : Twitter #Free Jalali

 -la libération de Vahid et Habib Afkari, les frères du champion de lutte Navid Afkari, exécuté pour avoir  simplement manifesté, pacifiquement.

Avec #UNITED4NAVID, des athlètes iraniens se mobilisent

https://twitter.com/AlinejadMasih/status/1334219002323886080

-la libération de l’avocate Nasrin Sotoudeh qui vient d’être remise en prison, ce que même l’ONU condamne. Son état de santé est totalement incompatible avec la détention !

 

Crédit photo : ONU

 Innocente de tout crime, militante des droits humains, avocate courageuse, elle a assuré la défense de plusieurs jeunes femmes arrêtées pour avoir retiré le voile islamique en public, des filles admirables qui combattent pour leur liberté et pour la nôtre.

Elle a  pour cela été condamnée à une peine hallucinante. Plusieurs de ces jeunes femmes aussi.  

Elle a aussi dénoncé la situation sanitaire effroyable des prisons iraniennes en plein COVID et mené une grève de la faim pour demander la libération des prisonniers politiques.

 Comme le Barreau de Paris, nous  exigeons sa libération immédiate et définitive.

Depuis, on a appris la condamnation à mort du journaliste Ruhollah Zam.

Ceci nous concerne directement car il était réfugié en FRANCE ! Il a été kidnappé, torturé et à présent condamné à mort par le régime islamique.

Des Iraniens supplient la France d’intervenir contre cette condamnation inique.

 Le MPCT  demande au Président Macron et à Monsieur Le Drian de le faire d’urgence.

L’appui de nos députés/ députées sera précieux.

 Une pétition a été lancée par Saeed Amini: 

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-rouhollah-zam-sauver-la-vie-d-un-journaliste-savezam?utm_campaign=fb_dialog&utm_medium=email&utm_source=signature_receipt#_=_

Une autre pour Ahmadreza Djalali.

Il doit vivre !

Et vivre libre, le monde a besoin de cet universitaire spécialiste en médecine de catastrophe.

Signons massivement la pétition de “Scholars at risk” pour l’annulation de la sentence de mort et pour la libération du Dr Djalali.

Ahmadreza Djalali, Iran